Accueil > A l’affiche > Atteinte aux libertés syndicales en Direccte Grand Est

Atteinte aux libertés syndicales en Direccte Grand Est

Pour essayer de masquer les manquements de l’administration, la Direccte Grand Est tente de menacer et d’intimider les syndicalistes de notre organisation syndicale.

SUD-TAS continuera à s’opposer à toutes les méthodes de management et toutes les réorganisations entrainant la précarisation et la dégradation de la situation des agents. Nous continuerons à utiliser l’impertinence et l’irrévérence dans nos écrits pour dénoncer toutes les situations et comportements inacceptables que nous constaterons.

Prenez connaissance du dossier :

répression anti syndicale en Direccte Grand Est


Article publié le vendredi 18 octobre 2019