Accueil > A l’affiche > Pas de négociation tant qu’ils continueront à discriminer

Pas de négociation tant qu’ils continueront à discriminer


L’administration persiste à discriminer Yves Sinigaglia pour son engagement syndical

L’administration a entamé en 2019 des négociations sur les "porteurs de mandats" syndicaux et leur carrière.
A l’occasion d’une de ces réunion de "négociation", nous avons lu une déclaration préalable pour dénoncer la discrimination syndicale dont est victime depuis des années Yves Sinigaglia, un des fondateurs de notre organisation syndicale. Nous avons alerté plusieurs fois l’administration sur sa situation, notamment à l’occasion d’une lettre ouverte le 17 mai dernier... L’administration se drape dans son silence et ne répond en rien sur les éléments objectifs que nous lui soumettons. Pire, elle veut le salir en mettant brusquement et injustement en cause son professionnalisme : voilà sa seule réaction face au recours contentieux qu’il a déposé en janvier 2019...

Retrouvez l’intégralité de notre déclaration préalable qui détaille sa situation et dénonce les manquements de l’administration. Nous avons quitté la salle à l’issue de la lecture de cette déclaration pour dénoncer cette situation intolérable ainsi que l’engagement d’une procédure disciplinaire et pénale envers une représentante de notre syndicat au CTM pour des faits commis durant l’exercice du mandat. Décidément, il ne fait pas bon d’être syndicaliste contestataire au ministère du travail.

Vous trouverez également à titre d’information le recours contentieux engagé par Yves.

PDF - 191 ko
déclaration préalable réunion négociation porteurs de mandat 17 juin
PDF - 637.9 ko
recours contentieux


Article publié le vendredi 21 juin 2019