Accueil > A l’affiche > Lettre ouverte intersyndicale à la ministre sur les demandes de remontées (...)

Lettre ouverte intersyndicale à la ministre sur les demandes de remontées chiffrées

Alors même que l’inspection du travail est clairement muselée depuis la mise en place de l’urgence sanitaire, des demandes de remontées chiffrées sur tout le passif depuis le début du confinement apparaissent sur tout le territoire. Elle ne visent qu’à permettre à Muriel PENICAUD de se prévaloir devant la presse, des actions de l’inspection du travail. Alors qu’il est plus que jamais nécessaire que les inspect.eur.rice.s et contrôleur.se.s du travail se mobilisent pleinement pour faire – difficilement – respecter les règles protectrices de la santé des travailleurs, une telle demande de quantification minutieuse de leurs actions passées, en ce qu’elle les détourne de l’exigence présente est pour le moins paradoxale.
Cette demande a été formée peu après la mise à pied, particulièrement choquante, d’un collègue inspecteur du travail, Antony Smith, dont l’unique tort est d’avoir pleinement accompli les missions qui lui sont dévolues par la loi.
En conséquence, et tant que la mesure disciplinaire prise à l’encontre d’Antony Smith ne sera pas levée et au-delà, désavouée par la ministre, nos organisations syndicales s’opposent à cette instrumentalisation de l’action des services, comme faire-valoir et simple contre-feu.
Nous appelons l’ensemble des agents à ne pas renseigner ce questionnaire !


Article publié le vendredi 5 juin 2020