Accueil > A l’affiche > COVID-19 - Lorsque les mesures prises ne protégent qu’une partie de la (...)

COVID-19 - Lorsque les mesures prises ne protégent qu’une partie de la population

Si le Président de la République reconnaît l’ampleur de la crise sanitaire et la nécessité de mettre en place des mesures drastiques, les choix réalisés ne sont pas en mesure de protéger l’ensemble de la population et notamment les travailleurs ouvriers et employés de secteurs non indispensables, qui étaient déjà sur exposés aux accidents du travail et sont maintenant sur exposés au risque de contamination.
En ne prenant pas des mesures à la hauteur de la crise, le gouvernement augmente le risque de surcharge des hôpitaux et donc de difficultés pour le personnel soignant.
Vous pouvez lire ici le courrier que nous adressons au Président de la République ainsi que notre communiqué de presse.


Article publié le mercredi 18 mars 2020